11 août 2008

Douces oscillations sur l'étang

Il y avait près de 180 pêcheurs professionnels sur l'étang, chacun disposant de deux ou trois barques. Aujourd'hui seuls trois pêcheurs vivent de leur pêche. De nombreuses embarcations sont abandonnées et peu à peu oubliées. Affleurent ici et là quelques vieilles coques. J'ai voulu redonner du mouvement à ces barques en optant pour des temps de pose longs mais rien y a fait pour la première, trop bien calée...
Posté par FBonnet à 08:54 - - Commentaires [15] - Permalien [#]